Les actus

Révolution végétale : découvrez quelques chiffres clés

21 février 2020
Révolution végétale
 

Face aux crises sanitaires, aux alertes santé, aux conditions d’élevage et d’abattage ou encore à l’impact écologique, la viande n’a clairement plus la cote ! Une vraie révolution végétale est en marche. Découvrez quelques chiffres clés.

Production et consommation de viande en France

L’impact environnemental

Alors que 7 kilos de céréales sont nécessaires pour produire 1 kilo de bœuf, 14% des gaz à effet de serre sont émis par l’élevage.

Une lente baisse

En 10 ans, la consommation de viande en France a baissé de 12% et de 20% en 20 ans. Et pourtant, seuls 2% des français se disent végétariens -ils ne mangent pas de chair animale, viande et poisson- (contre 1,5% en 2015) et 0,4% s’affirment végétaliens -ils ne mangent pas, en plus, d’œufs ni de laitage-. Les vegans (qui rejettent toute exploitation animale) ne peuvent être comptabilisés en raison de leur faible nombre.

L’augmentation du flexitarisme

35% des français se déclarent flexitariens aujourd’hui, contre 25% en 2015. Cela signifie que quelques 23 millions de français se passent ainsi fréquemment de viande ou réduisent leur portion.

La révolution végétale en France

Alors que plus de 500 personnalités françaises ont signé un appel dans Le Monde pour un lundi vert sans viande ni poisson, le chiffre d’affaires des produits végétariens et vegans en grandes et moyenne surface en France en 2018 a augmenté de 24%. La croissance par an d’ici à 2021 est prévue à 17%.

Quelles alternatives ?

Le seitan

Pour remplacer la viande, le seitan -un produit à base de gluten de blé originaire d’Asie et parfois appelé noiurriture de Bouddha- a la cote. En effet, il est très protéiné et riche en fer.

Les burgers veggie

Les burgers veggie, également appelés les Beyond Meat Burger, ont désormais pleinement intégré dans les cartes de restaurants. La viande est alors remplacée par une galette végétale de protéines de pois, de soja ou de pomme de terre. A titre d’exemple, les grandes chaines de Fast Food ont sorti leurs spécialités ; comme KFC et les nuggets sans poulet.

Les saucisses végétales

Désormais un incontournable des épiceries végétariennes, les saucisses végétales sont composées de blé et de pois. Chez Herta, les Knacki végétales ont généré à elles seules 7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019.

Les graines de Chia

Les graines ont investi les rayons des magasins : chia, courges, chanvre, lin, etc. Il est à noter qu’une cuillère à café de graines de chia couvre les besoins journaliers en Oméga 3.

    Laisser un commentaire