Chandeleur : découvrez les crêpes et galettes du monde entier

crepes chandeleur
 
Imprimez !
A l’occasion de la chandeleur, je vous propose de découvrir des crêpes et galettes que vous pourriez déguster dans le monde entier. Mais avant cela, retour sur cette fête culinaire très gourmande.

La Chandeleur : l’occasion de manger des crêpes

40 jours après Noël, soit le 2 février, il est temps de déguster des crêpes pour la Chandeleur ! Très répandue à l’époque Romaine, cette fête « des chandelles » consistait à déambuler dans les rues avec des flambeaux ou des chandelles puis une fois christianisée au V ème siècle, elle devient le symbole de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge.

Aujourd’hui, cette fête populaire représente plus simplement la fin de l’hiver et est une bonne occasion de manger de savoureuses crêpes. Pour les superstitieux, je vous fais part de quelques coutumes persistantes :

  • Il serait important de faire sauter la première crêpe plusieurs fois de suite pour conjurer le mauvais sort pour l’année à venir.
  • Pour attirer bonheur et prospérité, il est nécessaire de faire sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce de monnaie dans la main gauche.

Les crêpes et galettes du monde entier

  • Les Baghrirs du Maroc : crêpes aux 1000 trous, légères et aériennes. A déguster avec du beurre fondu ou du miel.
  • Le Blinis d’origine Russe : cousin de la crêpe à base de pâte au levain. S’utilise pour des toasts apéritifs !
  • Le Chapati d’Inde : galettes rondes, à base de farine de blé et de farine complète, sans levain.
  • Les Crumpet du Royaume-Uni : crêpes épaisses avec une face lisse et une face à trous, à déguster en version salée ou sucrée.
  • Les Dadar Gulung de Bali : petites crêpes colorées au Pandan, roulées avec une farce de noix de coco râpée.
  • le Dorayaki du Japon : pancake japonais à base d’azukis, au goût de crème de marrons.
  • La Dosa d’Inde : crêpe à base de riz et de soja noir servie au petit-déjeuner.
  • les Ebleskivers du Danemark : cousins des pancakes à la forme petite et ronde.
  • La Farinata d’Italie : voisine de la socca, cette galette fine est réalisée à base de pois chiches et d’ingrédients très simples (huile d’olive, eau, sel).
  • Les Hirams Plattar de Suède : crêpes soufflées entre chouquette et pancake, à déguster avec de la confiture.
  • L’Injera d’Ethiopie : grande crêpe à base de farine de céréales locales (teff blanc, rouge ou noir).
  • Le Jian Bing de Chine : galette frite dans peu d’huile, consommée dans le nord de la Chine.
  • La Mahjouba d’Algérie : crêpe chaude à base de semoule fine, à déguster en version salée.
  • Les Manouchi du Liban : crêpes à base d’huile d’olive, de thym et de graines de sésame et de sumac. S’accompagnent d’un thé ou d’un chocolat chaud.
  • Le Pancake des Etats-Unis et du Canada : crêpe épaisse pour le petit déjeuner.
  • Le Paratha d’Inde et du Pakistan : populaire, il est un mélange de crêpe et de chapati.
  • Les Qatayefs ou atayefs de Palestine : chaussons de pâte à crêpe fourrés de préparations sucrées (noix, pistaches, amandes, …).
  • Le Taloa du Pays-Bas :  galette de maïs traditionnelle.

Bonne dégustation !

Source

Elle à Table

Laisser un commentaire