Instagram

Suivez-moi !

Les actus

2018 : des glaces Kinder en France

16 mars 2018
Glaces kinder
 

4ème acteur mondial sur le marché de l’agroalimentaire, Unilever s’associe à Ferrero et lance des glaces Kinder en France.

Ferrero : plus de 70 ans d’expérience

Créée en 1946 par Pietro Ferrero en Italie, l’entreprise du même nom, spécialisée dans la confiserie est devenue mondialement connue grâce à des produits phares tels que le Nutella, les Kinder, les Ferrero Rocher, les Mon Chéri ou encore les Tic Tac.

Absent des rayons surgelés, Ferrero a choisi Unilever, le 1er producteur de glaces au monde, pour produire et commercialiser ses glaces Kinder en 2018. La France sera d’ailleurs l’un des premiers pays à goûter à cette nouveauté, juste devant l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

Des objectifs précis pour Unilever avec les glaces Kinder

Séduire les enfants et les adolescents

Considéré comme le plus gros projet de développement en France pour 2018 par François-Xavier Apostolo, vice-président marketing chez Unilever, ce partenariat entre géants est une occasion pour la marque de conquérir une nouvelle clientèle : les enfants et les adolescents.

Distancer un rival

Avec les glaces Kinder, Unilever espère réaliser 25 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et ainsi accélérer une croissance déjà forte sur ce marché. Cela permettant au final de distancer fortement le 2ème au classement : Froneri (la co-entreprise entre Nestlé et R&R).

Améliorer son image de géant industriel

En s’associant avec Ferrero pour ses glaces Kinder, Unilever attend une sélection rigoureuse des fournisseurs et des produits pauvres en calories. Le but étant de « gommer » l’image du glacier industriel. Plutôt étonnant, non ? François-Xavier Apostolo reconnaît qu’il y a du travail sur ce point !

3 types de glaces Kinder

Fabriquées à Saint-Dizier en Haute-Marne, 3 types de glaces Kinder verront le jour :

  • Les sticks enrobés de chocolat Kinder
  • Les sandwichs fourrés aux céréales
  • Les cônes au Kinder bueno
  • Reply
    Gérard
    19 mars 2018 at 7 h 26 min

    Je ne m’en remets pas ….Trop bien …

     
    • Reply
      cuisinemoi
      19 mars 2018 at 22 h 17 min

      Votre enthousiasme me ravit Gérard ! Vivement la dégustation …

       

Laisser un commentaire