Cheesecakes aux fraises sans cuisson

Cheesecake aux fraises
 
Imprimez !
Quoi de plus frais en dessert que des cheesecakes aux fraises ? Découvrez cette recette nécessitant aucune cuisson et très rapide à préparer !

Liste des ingrédients (pour 4 petits cheesecakes)

1ère couche

2ème couche

 

3ème couche

Préparation des cheesecakes aux fraises

Avant de commencer vos préparations, réservez au congélateur les fouets de votre batteur électrique et votre crème fraîche. Commencez par préparer la 3ème couche puis la 1ère et enfin la 2ème.

1ère couche : le biscuit

  1. Dans un récipient, écrasez les 6 palets bretons avec 20 g de beurre fondu.
  2. Dans un moule ou une plaque de cuisson recouvert(e) de papier sulfurisé, placez 4 emporte-pièces (ici 8 cm) et répartissez au fond de chacun, le mélange palets bretons / beurre. Tassez le tout avec l’ustensile fourni avec vos emporte-pièces ou un verre.
  3. Réservez au frais pendant la préparation des autres couches.

2ème couche : la crème

  1. Dans un grand saladier, versez 10 cl crème fraîche liquide, 140 g de fromage à tartiner (type St Môret ou Philadelphia) et 30 g de sucre.
  2. Au batteur électrique, battez à vitesse moyenne jusqu’à obtenir une belle crème (environ 5 minutes).
  3. Passez au montage.

3ème couche : le coulis

Attention : conservez quelques fraises entières pour la décoration !

  1. Lavez et équeutez les 150 g de fraises puis mixez-les avec quelques gouttes de jus de citron.
  2. Réservez la préparation au frais.

Montage des cheesecakes

Cheesecake aux fraises

  1. Sortez les emporte-pièces du frigo, remplissez-les à mi-hauteur avec de la crème puis étalez de façon uniforme.
  2. Ajoutez une couche de coulis de fraise, une couche de crème puis lissez.
  3. Réservez au frigo pendant plusieurs heures (3 à 4h) ou au congélateur (sortez-les alors 20 minutes avant la dégustation).
  4. Démoulez et décorez avec quelques fraises et un zeste de citron vert.

Enregistrer

Enregistrer

Une pensée sur « Cheesecakes aux fraises sans cuisson »

Laisser un commentaire